Il était une fois… Frédéric Dujarrier

« …un pâtissier-chocolatier idéaliste, qui rêvait d’un monde où les chocolats étaient bons pour le foie sans nuire au plaisir des sens, où les gâteaux n’étaient ni trop gras ni trop sucrés… » 

C’est après une expédition-réapprovisionnement à l’Epicerie Fruits, les bras chargés de fraises et de bananes moelleuses, que je suis interpellée par le décor tout rose Barbie de cette magnifique chocolaterie-salon de thé. Un coup d’oeil dans la vitrine suffit à exciter tous mes sens tant tout a l’air délicieux. Alors que je tente de me raisonner – « Non mais tu ne vas pas craquer à chaque fois que tu passes devant une nouvelle boutique un peu alléchante! Allez go, cet après-midi c’est atelier brownies aux bananes séchées et cookies aux fraises moelleuses… » – je suis stoppée net par la vision de ce qui paraît ressembler à une bibliothèque de chocolats Valrhona… le rêve. Il n’en faut pas plus pour me convaincre, ni une, ni deux, me voilà propulsée dans le paradis gourmand de Mr Dujarrier.

Macarons tout bio

Par retenue, je m’efforce de ne pas me ruer au fond de la boutique pour en dévaliser le présentoir débordant de produits Valrhona en tous genre (large panel de palets de chocolat et tablettes gourmandes des divers grands crus de la maison, cacao en poudre…). Je commence par m’émerveiller devant l’infinie élégance des tartelettes rectangulaires et multicolores alignées dans la vitrine. Toutes conjuguent simplicité et finesse d’une manière déconcertante. C’est décidé, je ne repartirai pas sans ma tartelette framboise. Je m’interroge: « Saura-t-elle détrôner celle de Sébastien Bouillet ? Si je m’en tiens à son aspect visuel, elle a toutes ses chances… Non quand même, Sébastien bouillet… » Suspense.

Pour l’heure, je choisis de déguster un financier amande-noisette. Verdict? Un pur régal, le gâteau est moelleux, dense et humide à coeur, il fond dans la bouche tandis que se dévoilent des parfums d’amande et de noisette parfaitement équilibrés. Le thé à la menthe est délicieux lui aussi, et le mariage des deux ne fait qu’intensifier l’exaltation de mes papilles.

Financier Amande-Noisette

Ce n’est qu’à la fin de ma pause-goûté improvisée que j’apprends que toutes les pâtisseries, biscuits et autres friandises de Frédéric Dujarrier sont fabriquées à partir de produits biologiques. Quelle belle surprise, en voilà un engagement audacieux! Je suis très admirative et d’autant plus séduite.

Il ne me reste plus qu’à remplir mon panier de délicieux chocolats Valrhona. Cette fois-ci, je résiste à l’appel des guimauves maison… Celui des macarons se faisant trop fort, je me laisse tenter par un petit à la myrtille, « juste pour goûter ». Quelle naïve. Une bouchée plus tard, je m’applique à en sélectionner une dizaine que j’offrirai à la maman de M. Pas de doute, elle va être bluffée. De retour à la maison, je m’attaque (enfin) à la confection de mes cookies fraises moelleuses-chocolat blanc-version-luxe: pépites de chocolat blanc « Ivoire » de Valrhona oblige.

Guimauves toutes bio

Bibliothèque de chocolats Valrhona

Et ma tartelette framboise? Je vous dirai juste qui oui, elle a fait pencher mon coeur pour Frédéric Dujarrier… Si, si.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s